Co-Lab : le télétravail, une nouvelle donne ?
Co-Lab

Le télétravail, une nouvelle donne ?

Ce premier numéro de la revue Co-Lab a choisi de s’intéresser aux questions posées par le télétravail dans les métiers de la relation client. Il rend compte des réflexions croisées de Majorel aux côtés de plusieurs de ses grands clients (EDF, Malakoff Humanis, Orange) autour de la thématique clé du télétravail. chevrons

Découvez l'ensemble de nos publications

Solutions

Le document management au service de la connaissance client

Majorel propose une solution de gestion documentaire complète et modulable. Des processus de gestion de données mieux structurés, sécurisés et fiables pour une meilleure connaissance client.

Corporate

Idées reçues #5 : allergie aux services client

Chez Majorel, nous pilotons l’expérience client en combinant intelligence artificielle et talent humain afin que chaque interaction avec une marque soit toujours plus simple et efficace.

Corporate

Idées reçues #4 : on ne parle qu’à des robots !

Quel que soit le niveau d’automatisation de la relation client, la possibilité d’une interaction humaine doit être présente à chaque étape du parcours.

Corporate

Idées reçues #3 : balloté d’un service à l’autre

Transféré de service en service… cela ne vous rappelle rien ? Majorel associe talent humain et technologie pour orienter efficacement et rapidement chaque contact et ainsi simplifier les parcours client.

Corporate

Idées reçues #2 : l’IA, la fin du contact humain

Majorel combine le savoir-faire humain à la puissance technologique de l’intelligence artificielle pour répondre au volume croissant d'interactions sans renoncer à leur qualité.

Corporate

Idées reçues #1 : merci de patienter !

Quand satisfaction client rime avec réactivité et instantanéité Majorel conjugue talent humain et intelligence artificielle pour s’assurer que les appels nécessitant un contact humain aboutissent rapidement.

Cas client

Programme de fidélité L’Occitane x Majorel

Aujourd’hui les consommateurs attendent des programmes de fidélité des marques qu’ils dépassent leur dimension purement transactionnelle. Majorel a invité L’Occitane à partager son retour d’expérience.